Vivre dans une maison conteneur

Vivre dans une maison conteneur

Il ne s’agit pas de maisons sur roues (tiny house), de mobil-homes tels que les camping-cars ou d’autres inventions du marché, mais de véritables maisons-containers : une tendance qui est née, comme la plupart d’entre elles, aux États-Unis d’Amérique et qui est progressivement arrivée en France par le biais de flux culturels et industriels. Les maisons-containers se consolident peu à peu comme une réalité résidentielle, se frayant un chemin dans le secteur de marché qui les intéresse. Les maisons en conteneurs sont très différentes des résidences traditionnelles, tant par leur forme unique et particulière que par leur organicité, ainsi que par leur très faible coût.

Les avantages des maisons en conteneur

Le principal avantage des maisons en conteneur, comme le soulignent la grande majorité des personnes qui ont vécu diverses expériences avec cette nouvelle tendance résidentielle innovante, est certainement – comme nous l’avons déjà mentionné plus haut – le coût extrêmement bas : ce type de maison préfabriquée, en effet, attire les gens précisément grâce à des solutions peu coûteuses, au détriment, toutefois, de la qualité des matériaux : 25% des maisons en conteneur dépassent très rarement le prix d’une résidence suburbaine décente, grimpant rapidement dans le classement du rapport entre le nombre de clients et le prix global.

Les prix augmentent au fur et à mesure que le nombre de conteneurs dans la maison s’accroît : à surface égale, ils sont toutefois encore loin des chiffres des résidences traditionnelles, dont le bilan montre un net recul de l’achat d’appartements, de villas, etc. Les maisons en conteneur se caractérisant par une très forte volonté écologique, les coûts dépendent essentiellement de l’équipement et de la technologie utilisés pour les construire : Nous parlons des panneaux photovoltaïques, qui constituent la principale solution et la première et plus importante mesure pour produire de l’énergie propre et renouvelable à l’intérieur de la maison-conteneur.

Nous passons ensuite à l’utilisation de techniques d’isolation, c’est-à-dire l’utilisation de matériaux isolants de première qualité qui rendent la maison-conteneur plus adaptée aux variations de température : qu’elles soient très élevées ou très basses n’a pas d’importance, l’isolation s’en chargera et bien plus encore. Enfin, la possibilité d’utiliser des matériaux de haute qualité à des prix largement abordables, comme le verre thermique – qui assure l’étanchéité thermique de la maison-conteneur, permettant de réduire considérablement la facture énergétique, garantissant des économies inégalées – sont autant de solutions exceptionnelles qui sont en train de devenir la norme du marché pour les résidences traditionnelles.

Coûts et permis pour les maisons-conteneurs

Dans le cas des maisons en conteneur habitable, les prix ne devraient pas dépasser les 3500€ ; à cette valeur, il faut bien sûr ajouter les coûts d’amélioration et de sécurisation de la structure, ainsi que les éventuelles opérations de personnalisation ou de finition écologique. Sur de nombreuses plateformes web, vous pouvez trouver des devis de plusieurs entreprises réputées et compétentes.

En ce qui concerne les permis spéciaux pour les maisons conteneurisées, nous souhaitons simplement vous informer qu’aucun permis ne doit être demandé tant que la structure conteneurisée est temporaire, ce qui signifie qu’elle n’a pas déjà été utilisée à des fins d’habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.